Financement

De bonnes idées, mais peu de moyens financiers ?

 
Vous avez une idée d’entreprise, mais compte tenu de votre situation personnelle ou professionnelle. Aucune banque ne peut vous prêter de l’argent, qu’importe la qualité de votre idée. Heureusement, il existe encore des solutions, comme microStart.
 
FINANCER LE COMMERCE DE PROXIMITE
La crise du Covid-19 confirme à quel point l’économie locale est précieuse. Les petits commerçants locaux participent activement au développement économique de leur territoire mais sont également vecteur de lien social, de vie et de convivialité dans les quartiers.
« L’entrepreneuriat constitue une solution à l’inclusion et à l’accès à l’emploi pour tous, mais plus encore, il est un moteur de développement économique local, de dynamisation des quartiers et centres-villes, et vecteur de lien social ; ce à quoi nous aspirons tous après ces temps difficiles. » affirme Dirk Dewitte, CEO de microStart.
Chaque année, plus de 600 commerces de proximité voient le jour ou sont développés avec le soutien de microStart. En 10 ans, ce sont plus de 6500 emplois non-délocalisables qui ont été créés ou maintenus. En effet, microStart soutient quasi exclusivement l’économie réelle et de proximité, qui constituent le cœur de notre économie. En particulier les commerces de proximité (30% des dossiers), les métiers de contacts (25%) ou encore l’Horeca (15%).
« ‘Réaliser un rêve, ça commence par une rencontre’. Tel est le message que nous voulons faire passer aux (futurs) entrepreneurs. Car c’est en se rencontrant, en échangeant et en nouant des partenariats que les petits entrepreneurs seront mieux préparés pour se lancer et être accompagnés dans leur aventure entrepreneuriale. Encore plus aujourd’hui, microStart s’engage aux côtés des entrepreneurs dans cette aventure, pour en augmenter les chances de réussite. » ajoute Dirk Dewitte.

PORTRAIT
Originaire de Syrie, Nabil est arrivé en Belgique il y a 20 ans. Menuisier et cuisinier amateur, il poursuit l’envie de se former à la menuiserie. Mais sans papier, l’accès aux formations lui est refusé.
Dès sa situation régularisée en 2010, il ouvre la même année un snack à Bruxelles qui fermera un an plus tard. Nabil travaille alors à droite à gauche, toujours animé par cette envie d’être libre, d’être indépendant.
Nabil a longtemps cherché le bon endroit pour ouvrir son restaurant et aujourd’hui il l’a trouvé. C’est à Walhain, en février, que son restaurant Moura a ouvert ses portes. Nabil y prépare plusieurs spécialités de son pays, servis en mezzé.
Le projet de Nabil a été refusé par toutes les banques et c’est chez microStart qu’il a trouvé une écoute bienveillante auprès de Sarah, sa conseillère, et qu’il a obtenu un crédit pour payer ses premières charges.
Pour réussir, Nabil va travailler dur et est confiant en l’avenir car son rêve démarre.
 
microStart
En tant qu’institution de microfinance leader en Belgique, microStart accompagne (gratuitement) et finance par des microcrédits (de 500 à 25.000€) les (futurs) entrepreneurs n'ayant pas accès à un financement du secteur bancaire traditionnel.
L’accompagnement est ouvert à tous et comprend de l’accompagnement avant le lancement comme des cours de gestion, du coaching sur le plan financier et le business plan ou encore des webinaires thématiques. L’accompagnement est également disponible après le financement pour aider au développement de l’activité avec du coaching administratif, marketing ou encore commercial.
Le financement est accessible aux starters et aux indépendants déjà en activité pour du stock, de la trésorerie ou encore de l’investissement. Il peut également être combiné avec d’autres sources de financement comme le prêt bancaire, le prêt coup de pouce, ou encore les divers subsides disponibles.
www.microstart.be
Contact

Plus d'informations?

Visitez: www.microstart.be
 

Et / ou contactez: [email protected] 


 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou d’autres traceurs afin de réaliser des statistiques de visites.    X