ACTUALITÉS
Accueil > ACTUALITÉS
Communiqué de presse
CREASHOP-PLUS : 30 Villes et Communes retenues
Soutien aux commerces de proximité et vitalité des centres-villes
1er juillet 2020
 
Suite au succès de l’action d’aides aux commerces « CREASHOP-VILLES », le Ministre Willy BORSUS avait lancé le projet « CREASHOP-PLUS », élargissant ainsi l’action à 39 Villes et Communes considérées comme « centres des (sous)bassins de consommation d’achats courants et alimentaires ». Sur les 39 Villes et Communes sélectionnées, 30 ont été retenues par le jury.

Afin de lutter contre les cellules vides qui induisent une fuite de l’activité commerciale, il importe pour le Ministre de l’Economie de relancer de nouvelles activités dynamiques, créatives, innovantes et attirantes. Objectif : ouvrir de nouvelles surfaces commerciales dans les villes et villages de Wallonie.

C’est pourquoi, suite au succès du premier appel à projets « CREASHOP-VILLES » lancé en 2017 (152 projets ont été mis en place avec seulement 5 fermetures à ce jour), le Gouvernement wallon a décidé de ne plus limiter ces subsides aux 16 grands pôles urbains que sont Arlon, Charleroi, Châtelet, Dour, Hannut, Herstal, La Louvière, Liège, Louvain-la-Neuve, Mons, Mouscron, Namur, Sambreville, Seraing, Tournai et Verviers, mais de les étendre également aux Villes et Communes considérées comme « centres des (sous)bassins de consommation d’achats courants et alimentaires » par le Schéma Régional de Développement Commercial. 39 nouveaux pôles ont donc été concernés par le second appel à projets baptisé « CREASHOP-PLUS ».

L’appel à projets s’est clôturé ce jeudi, avec la sélection de 30 Villes et Communes qui pourront donc bénéficier du dispositif pour dynamiser leurs centres-villes. 6 communes sont invitées à représenter un dossier pour septembre. 3 n’ont pas présenté de candidature.

Il s’agit en effet de soutenir de futurs commerçants souhaitant développer une nouvelle activité commerciale dans une cellule vide. Les projets doivent comprendre tant un volet « accompagnement à la création » qu’un volet « soutien financier ».
Pour le volet « accompagnement à la création », les entités communales ont été invitées à identifier les pôles commerciaux situés sur leur territoire dans lesquels le taux de vacuité commercial est le plus élevé.
Les nouveaux commerces sélectionnés doivent être qualitatifs, créatifs et disposer d’un plan financier solide.

Pour rappel, un montant de 1.500.000€ est dédié à « CREASHOP-PLUS » pour une période de 3 ans.

Le montant maximum qui peut être perçu par un commerçant est de 6.000 €.

L’opérateur qui a été désigné par marché public pour son rôle de coordination est UCM.

Willy Borsus : « Les chiffres indiquent que 19 % des commerces des centres-villes sont vides. Il faut à tout prix prendre des mesures différentes, créatives et urgentes pour ramener de la vie dans nos centres urbains ou périurbains. Il faut également ramener une diversité de commerces : le boucher, le boulanger, l’artisan, le cordonnier, le maraicher, le poissonnier, le couturier… toutes ces activités de proximité qui font la vitalité d’un centre ».

Voici la liste des Villes et Communes retenues :

Candidatures validées (30)

• Amay
• Andenne
• Aywaille
• Bastogne
• Binche
• Bouillon
• Chimay
• Ciney
• Couvin
• Dinant
• Florenville
• Gembloux
• Herve
• Huy
• Jodoigne
• Lessines
• Libramont
• Malmédy
• Marche-en-Famenne
• Nivelles
• Peruwelz
• Rochefort
• Soignies
• Spa
• Tubize
• Vielsalm
• Virton
• Waremme
• Waterloo
• Wavre

Candidature non déposée (3) :

• Beauraing
• La Calamine
• Messancy

Candidature à représenter pour le 10/09 au plus tard

• Ath
• Eupen
• Jemeppe-sur-Sambre
• La Hulpe
• Philippeville
• Saint-Vith

Déjà des résultats pour le projet Go Shop qui aide les personnes désireuses d'ouvrir un commerce à Gilly et Gosselies ! Un jury s'est déroulé vendredi 20 décembre et a octroyé une aide financière à Bienvenue Chez Nous à Gosselies, un concept store d'objets et de meubles d'artistes et d’artisans !
Découvrez l'article de presse sur notre site : bit.ly/WalcoNews-1

Souhaitez-vous vous lancer dans l'aventure de commerçant en ouvrant une boutique à Gilly ou à Gosselies ? Toutes les informations nécessaires se trouvent ici : bit.ly/GO-SHOP-PROJET



L'aide à l'installation Créashop continue pour l'année 2020 à Châtelet. La prime couvrira 60% des investissements consenti pour un maximum de 6000 euros.
Découvrez l'article de presse sur notre site : bit.ly/Creashop-chatelet
LE PROJET "GO SHOP" Gilly/Gosselies EST OFFICIELLEMENT LANCÉ !

Cette initiative de la Ville de Charleroi, portée par l’échevine du commerce, de l’artisanat du folklore et des fêtes Babette Jandrain et son équipe, vise à accroître l'attractivité et à redynamiser les noyaux commerçants urbains de la zone de Gilly et de Gosselies en y soutenant le développement de commerces de qualité par l'octroi de primes aux nouveaux commerçants (60% de l'aménagement avec un plafond maximum de 6000€ par prime).

Le but ? Diminuer le nombre de cellules commerciales vides, proposer une offre commerciale diversifiée et répondant aux besoins des usagers et encourager l'autocréation d'emplois.

Toutes les informations ici. Vous trouverez les périmètres couverts par la prime Go Shop à Gilly et Gosselies, le réglement reprenant tous les détails et le dossier de candidature complet à renvoyer à l'adresse [email protected]
Connaissez-vous Chez Miss Miaouw ? Un bar à chats situé à la rue des brasseurs dans le centre-ville de #Namur. Cela fait bientôt 1 an que ce lieu a ouvert ses portes et accueille de nombreux amoureux des chats... Envie d'en adopter un? Faites-y un tour, vous aurez peut-être un petit coup de coeur pour l'un de leurs protégés... Pour vous faire patientez, découvrez l'univers de Chez Miss Miaouw en vidéo !
Sarah et Virginie ont eu l'idée de créer un magasin de slow design proposant des meubles et des décorations éco-responsables. Elles ont pu réaliser leur projet, entre autres, grâce à la prime #Creashop. Cette boutique se trouve à la rue des brasseurs 13 à Namur. Découvrez leur univers en vidéo !
Les collectionneurs vont être plus que ravis de l’arrivée d’une boutique de bandes dessinées d’occasion. Olivier Parquiet a ouvert en juin dernier son magasin dans la rue de Marcinelle à Charleroi... Ces reliques sont considérées aujourd’hui comme des produits de luxe. Le neuf étant souvent trop cher, il veut prouver que n’importe qui peut se faire plaisir à petit prix...
Après Bruxelles sous le nom "Le Maga", c'est à Charleroi que Michael Deprès, gérant du MAGA 2, choisit de s'installer et d'ouvrir un 2e point de vente. Carolo de coeur, il croit au potentiel de la ville, relancé par la dynamique mise en route depuis quelques années. L'opportunité de La Fabrique à Boutiques l'a poussé à concrétiser son projet...
Laure et Céline, amies de longue date et redoutables business women, ont créé une véritable image de marque autour de leur concept « Mama is cool ». Ce nom fait référence à leur maman qui ont aussi été leurs premières icônes de mode, ouvre les portes d’un étonnant concept store où se retrouvent tous les éléments indispensables à un chouette moment entre copines.
Focus sur un magasin pas tout à fait comme les autres….
Début 2018, Marine Decante a lancé son salon de toilettage à Mouscron à la Rue du Christ. Cette commerçante a bénéficié de la prime Créashop Mouscron. Elle nous fait découvrir son univers au travers d'un interview... 

Chose promise, chose due ! Après plusieurs mois de travail, le Parlement de Wallonie a officiellement adopté le mercredi 14 mars 2018 le nouveau décret du bail commercial de courte durée. 

Le monde du retail ne cesse d’évoluer. Les magasins éphémères, couramment appelés « pop-up stores », sont de plus en plus présents sur le marché. Souvent associés hier à des magasins de déstockage d’assez piètre qualité, ils sont aujourd’hui de véritables concept stores à la décoration léchée, où l’on trouve une offre de qualité, exclusive et unique en son genre.

Jusqu’au 14 mars dernier, la législation commerciale ne prévoyait pas de cadre juridique satisfaisant pour ces magasins à durée limitée, et pour éviter la multiplication de conventions d’occupations dites « précaires », peu sécurisantes pour les parties engagées, il était urgent d’établir un véritable bail dédié à ce type d’occupation commerciale.
 
Ce nouveau bail commercial de courte durée proposant une location de 1 jour à 1 an maximum permet enfin de pouvoir sereinement lancer son activité éphémère.

Adopté mercredi 14 mars 2018, il entrera en vigueur cet automne.  

Ne ratez pas la prochaine newsletter afin de connaître tous les changements que cela impliquera !

Créa'City est un commerce montois qui nous fait voyager dans un univers hors du commun. Toutes les créations sont 100% européenne. A découvrir en vidéo...
Le deuxième numéro magazine Wallonie Commerce vient de sortir. Dans cette édition, retrouvez les témoignages de commerçants tels que Mama Is Cool, Ramd'Âm, La Miaulerie, La Compagnie de Tralala... et bien d'autres encore ! A découvrir sans plus tarder...
Toute nouvelle, la première et unique plateforme de magasins éphémères en Wallonie met en relation les propriétaires de magasins en centre-ville et les nouveaux commerçants souhaitant tester leur activité dans un magasin physique de un jour à un an, le tout sans engagement et gratuitement !

Les villes pré-sélectionnées sont Arlon, Charleroi, Châtelet, Dour, Hannut, Herstal, La Louvière, Liège, Louvain-La-Neuve, Mons, Mouscron, Namur, Tournai, Verviers, Sambreville et Seraing. 

Success story de CRÉASHOP à Liège "Watch, Smell, Taste & Having fun", notre commerçant de Liège à l'honneur dans le 1er numéro de Wallonie Commerce !

Wallonie Commerce Magazine
Wallonie Commerce Magazine

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou d’autres traceurs afin de réaliser des statistiques de visites.    X